Espèces rares répertoriées dans le Livre rouge

Le voyage, en déplacement professionnel, a été long, en train pendant plusieurs jours, et même en bus pendant plusieurs heures. Ce n’est pas la première expédition scientifique pour Natalia, elle est ornithologue.

Le métier est passionnant et intéressant, et les spécialistes dans ce domaine doivent : être attentifs, observer, se concentrer, être dévoués à leur travail et, surtout, aimer la nature.

Toutes ces qualités correspondent à Natalia, elle ne peut pas imaginer sa vie différemment. Les tâches de ce voyage comprenaient le suivi de la migration saisonnière des oiseaux. En tenant compte des espèces rares répertoriées dans le Livre rouge.

C’était en octobre, le froid approchait, des milliers d’oiseaux prenaient l’envol pour se diriger vers des climats plus chauds.

Il y avait beaucoup de travail. Il fallait vérifier régulièrement les pièges, sortir les oiseaux, saisir des informations, prendre des photos. Le baguage des oiseaux, pour Natalia, était la chose la plus intéressante dans son travail.

Pour le suivi, les ornithologues ont utilisé avec succès la méthode de baguage, qui vous permet de suivre les itinéraires de migration des oiseaux.

Des histoires de Natalia, on pouvait apprendre beaucoup de choses intéressantes sur les oiseaux. Lors de ce voyage d’affaires, elle a eu de la chance, elle a bague un oiseau de longue durée, qui a éte bague en 1999. C’est considére comme un miracle, car en moyenne, ils ne vivent que deux ans.

Aime ce poste? S'il vous plait partagez avec vos amis:
The Best Pause
error: Le texte est protégé !!