Le chiot berger allemand a un nanisme inné, mais il est toujours un favori !

Un chiot berger nommé « Mikigus » est né comme ses frères et sœurs. Mais un mois et demi après la naissance, ses propriétaires ont remarqué une caractéristique. Les pattes du bébé n’ont pas poussé.

Les gens ont emmené le chiot chez le vétérinaire. Après l’examen, le médecin a posé un diagnostic décevant : « Mikigus » a une achondroplasie, il s’agit d’une maladie plutôt rare, en raison de laquelle la croissance osseuse est altérée.

À l’âge de six mois, le chien a presque arrêté de marcher. Cependant, les propriétaires n’ont pas abandonné le bébé. Il était entouré d’amour et d’attention. Au début, il était porté dans ses bras, et plus tard, la famille a commandé une poussette spéciale pour promener « Mikigus ». Les parents du chien – « Spartak » et « Temperens » sont également toujours avec lui. Ils essaient de le divertir.

Les jambes du bébé font souvent mal. Pour apaiser la douleur, les hôtes appliquent des glaçons. Certes, le bébé les perçoit comme des jouets.

Malgré sa maladie, « Mikigus » devient très curieux et de bonne humeur. Le chiot essaie constamment de réapprendre à marcher. Il est très persévérant et même les chutes ne l’arrêtent pas. Le chiot ne se considère pas malade.

Surtout, « Mikigus » est devenu ami avec la chienne de ses maîtres. La chienne est son meilleur ami, avec qui elle aime jouer.

Aime ce poste? S'il vous plait partagez avec vos amis:
The Best Pause
error: Le texte est protégé !!