Des scientifiques américains ont transformé des escargots en cyborgs

L’Université du Michigan a abordé le problème de la conservation de la nature d’une manière inhabituelle. Les chercheurs ont pratiquement fait des animaux des cyborgs pour une observation plus facile.

Dans les années 70, une espèce invasive d’escargot est apparue sur les îles de la Société (Polynésie française). Les scientifiques ont apporté l’escargot Euglandina rosea, mais ils l’ont beaucoup regretté, car la création a détruit un grand nombre d’espèces locales d’escargots arboricoles. Seules cinq espèces ont pu survivre, et l’une d’entre elles est Partula hyalina.

Pour mieux comprendre comment les deux espèces coexistent, les chercheurs ont attaché un micro-ordinateur avec des panneaux solaires à la chitine d’Euglandina rosea. Dans le cas de l’escargot vulnérable, l’ordinateur n’était attaché qu’au feuillage, auquel Partula hyalina s’accroche pendant la journée.

Selon l’ingénieur et scientifique David Blaau, il s’agit de la première expérience de ce type consistant à « améliorer » des êtres vivants afin de les étudier. Peut-être que d’autres animaux deviendront bientôt une sorte de « cyborg ».

Aime ce poste? S'il vous plait partagez avec vos amis:
The Best Pause
error: Le texte est protégé !!