Test : dessinez un cactus et vous serez surpris de la précision avec laquelle nous décrivons votre personnage

ttLes dessins ont longtemps été utilisés en psychologie pour révéler les caractéristiques du caractère d’une personne ou son état émotionnel du moment. Habituellement, vous devez représenter des personnes, des maisons ou des arbres, mais nous vous suggérons de dessiner un cactus. Étonnamment, l’interprétation de la façon dont vous représentez cette plante peut en dire autant sur votre personnalité que d’autres méthodes de tests psychologiques plus sophistiquées.

Nous avons réussis ce test et nous invitons vous et votre famille, à suivre notre exemple. Pour ce faire, prenez une feuille de papier, armez-vous d’un crayon (stylos, feutres, peintures conviennent) et dessinez un cactus comme vous l’imaginez. Et puis évaluer l’interprétation du dessin résultant.

1. Taille de la plante

Cette caractéristique de l’image parle d’estime de soi et de qualités de leadership :

Plus le cactus est gros, plus une personne a confiance en elle et plus ses qualités de leadership sont prononcées.
Une auto-évaluation objective est attestée par un dessin dans lequel un cactus occupe environ les 2/3 d’une feuille.
Un dessin de 1/3 d’une feuille ou moins peut indiquer la timidité et la modestie de l’auteur.
Des dessins inhabituellement grands sur toute la feuille sont typiques des personnes en état de forte excitation émotionnelle.
Un dessin qui dépasse du bord de la feuille est un signe d’anxiété et de stress aigus.

2. L’emplacement de l’image sur la feuille

La position du cactus sur la page vous dira à quel point une personne est en harmonie avec elle-même et avec la réalité environnante :

Au bas de la page, les gens ont tendance à attirer des personnes peu sûres d’elles, timides et timides, en haut – des personnes ayant une haute estime de soi.
Le dessin au centre indique que son auteur se sent en sécurité et très bien, surtout si, en même temps, plusieurs autres éléments sont représentés sur la feuille et qu’ils semblent tous harmonieux et proportionnels les uns aux autres.
L’emplacement du cactus sur le côté droit de la feuille suggère que la personne est réaliste et habituée à vivre « ici et maintenant ». Un décalage vers la droite peut aussi être le signe que l’auteur essaie de contenir ses sentiments et ses émotions.
Le dessin sur le côté gauche de la feuille trahit l’impulsivité et l’impatience, et peut aussi parler d’être fixé sur le passé ou de vivre la fin d’une certaine étape de la vie.

3. Caractéristiques des traits et des lignes

Les traits et les lignes d’un dessin peuvent en dire long sur le caractère d’une personne :

Un motif cactus bien défini avec des lignes claires et une pression modérée donne un caractère direct et décisif, ainsi que la flexibilité et l’adaptabilité de la personnalité.
Au contraire, les lignes faibles et pâles parlent de passivité et de complaisance, et peuvent également être un signe de faible vitalité et de surmenage.
Les lignes douces indiquent le calme et l’équilibre de l’auteur du dessin.
Les traits brusques et les lignes imprécises qui n’atteignent pas le bon point, au contraire, parlent d’impulsivité.
Une forte teinte interne, en particulier lorsqu’elle est associée à une forte pression, indique de l’anxiété, de l’anxiété et même un état de stress sévère.

4. Effacement et correction du tracé

Il convient également de vérifier si l’auteur tente souvent de corriger son dessin en cours de route :

L’effacement et le redessinage multiples des lignes sont un signe caractéristique d’une anxiété accrue, d’un doute de soi et d’une anxiété. Le besoin de corrections se manifeste aussi souvent lorsque le niveau de demandes est élevé et ne lui correspond pas (baisse) d’estime de soi, avec une tendance au perfectionnisme.
Si l’auteur n’efface que quelques lignes afin d’améliorer l’image du cactus, cela peut indiquer sa souplesse, le désir d’ordre, ainsi que le besoin de réussir.
En général, l’effacement est un phénomène fréquent, on le retrouve dans les dessins de personnes même bien adaptées, bien qu’elles puissent aussi avoir une certaine anxiété.

5. Le degré de détail de l’image

Lors de l’interprétation d’un dessin de cactus, il est important de noter à quel point l’auteur a décrit la plante en détail :

La richesse de divers détails est typique des personnes ayant une approche créative du monde et témoigne souvent d’une rêverie et d’une tendance à fantasmer.
Les dessins peu détaillés et sommaires sont typiques d’un état d’activité réduite et peuvent indiquer un état dépressif, une tendance à s’échapper de la réalité.
Les pousses et les fleurs dépassant du contour de la tige parlent d’un caractère sociable, et celles « cachées » dans les limites du contour parlent d’isolement et de timidité.

6. Originalité et présence de détails inhabituels.

 

La forme inhabituelle du cactus, les décorations en forme de fleurs et la présence de détails inhabituels pour les plantes, par exemple, des détails humains (yeux, sourcils, bouche, etc.), ainsi que la présentation originale du dessin parlent de démonstratif et le désir d’attirer l’attention.

7. La présence et le nombre d' »enfants »

Les psychologues pensent que les « bébés » sur un cactus signifient enfants: soit ils sont déjà différents, soit nous prévoyons de le faire. Le plus souvent, des « bébés » apparaissent sur des cactus « domestiques », ce qui signifie que la volonté et le désir de créer une famille se manifestent. lui-même dès son plus jeune âge.

8. Épines et aiguilles

 

La taille, le nombre et la direction des aiguilles indiquent le niveau d’agressivité :

De nombreuses aiguilles longues, larges, distinctes et larges sont plus susceptibles d’être tirées par une personne irritée et même en colère. En même temps, l’agressivité peut être perceptible dans son comportement habituel, ou elle peut être cachée.
Si les aiguilles grandissent, cela signifie que l’agression est dirigée contre des personnes supérieures à l’auteur de l’image en termes de statut, de statut social et matériel (parents, gestion).
Les aiguilles dépassent sur les côtés – les sentiments négatifs sont causés par des « pairs »: des pairs ou des collègues.
Les aiguilles poussent – l’objet de l’agression est le plus faible et le plus dépendant (subordonnés, enfants, animaux).
Il arrive aussi que les épines soient petites et courtes, mais il y en a beaucoup. Un tel schéma peut être interprété comme le signe d’un caractère doux et amical, associé à la capacité de faire preuve d’agressivité dans une situation en tant que réaction défensive (la capacité à se défendre).

9. Couleurs dominantes

Si un cactus a été dessiné avec des crayons de couleur, des feutres ou des peintures, il y a beaucoup de choses sur ses crayons autune.En général, les couleurs sombres indiquent la prévalence d’humeurs négatives, les vives, au contraire, indiquent la positivité, l’optimisme et l’ouverture au monde.

Toujours en psychologie, les valeurs de base des nuances de base sont établies depuis longtemps, ce qui peut être bu avec les valeurs de base

vert – confiance;
jaune – peur du rejet;
bleu – une sensation de confort, un état calme et satisfait pour le moment;
rouge – forte excitation émotionnelle;
gris – position neutre;
noir – contradictoire ou gâté.

10. Contexte

Habituellement, l’auteur de l’image place involontairement le cactus dans une sorte d’environnement. Cependant, le manque de contexte peut dire :

Si un cactus est dessiné seul, c’est un signe d’introversion du candidat.
Un cactus entouré d’autres cactus, d’autres plantes, d’animaux et même de personnes est un signe d’ekrsirav.
Les éléments « maison » (nappe, rebord de fenêtre et de fenêtre, rideau, tasse, etc.), plus la dignité des relations familiales pour les sujets est élevée.
L’image d’un cactus dans l’environnement naturel témoigne de l’indépendance de caractère et du changement de prudence

Aime ce poste? S'il vous plait partagez avec vos amis:
The Best Pause
error: Le texte est protégé !!